LOGO_PE_2

Tu ne me connais pas, je ne suis qu'un numéro parmi tant d'autres... Mais moi, je te connais... Je te connais si bien pour avoir travaillé chez un de tes prestataires pendant des années !

Oui, je te connais bien. Je connais tes rouages, je connais tes ficelles, et bien d'autres choses encore !...

Aujourd'hui, je suis passée de l'autre côté, comme on dit : je suis devenue demandeur d'emploi. Je n'aime pas trop ce mot, mais il est mieux que "chômeur".

Pôle-Emploi, ça fait déjà 2 mois que je suis membre de ta secte ton groupe et j'en ai déjà marre ! Oh, pas de toi en particulier, mais de ta manière de traiter les demandeurs d'emploi. Plus précisément de tes cahiers des charges pondus par des bureaucrates de tes hautes sphères, qui ne sont JAMAIS allés sur le terrain - ni de tes prestataires, ni des demandeurs...

Prends quelques minutes pour lire ce qui suit : je suis licenciée économique... Et oui, un comble pour une personne qui travaillait dans le domaine de la formation et de l'insertion. Je ne te raconterai pas toute l'histoire de pourquoi la liquidation judiciaire de mon ex-entreprise ; tu te fiches bien de savoir - et tu as raison - que mon ex-patron était un escroc... Mais ! Tu as participé, Pôle-Emploi, à faire tomber ce centre de formation. Oui, oui, ne nie pas. Pour avoir travaillé pour toi, je connais ta préférence à accorder les marchés aux organismes qui cassent les prix et font, comme on dit vulgairement, de la merde, à mettre des mois à payer des prestations aux tarifs minables que tu pratiques ! Je connais également ta démagogie...

Sais-tu (non, tu ignores sans aucun doute... A moins que tu n'aies donné des consignes en ce sens ?...) que certains de tes conseillers exercent une espèce de chantage auprès des organismes de formation ? Des demandes de baisse de tarifs (qui, entre nous, tu le sais bien, ne sont absolument pas prohibitifs) faute de quoi, "on" ne nous adressera plus de stagiaires ?

Tu as des budgets, Pôle-Emploi, pour les formations de demandeurs d'emploi ! Si, si, ne fais pas l'ignorant ! Et c'est là que je veux en venir.

J'ai renoncé à deux mois de préavis (auxquels tu ajoutes mes heures DIF non utilisées et donc "reversées" chez toi) pour pouvoir me former dans le but de changer totalement de voie professionnelle (oui, parce que le microcosme de la formation et insertion me sort par les trous de nez !).

Toi et moi avons signé un ACCORD, une convention, pour tout faire pour que je retrouve du travail rapidement dans un délai moindre... Te souviens-tu ?

Je respecte mes engagements au-delà de tes espérances exigences, parce que je n'ai pas envie de moisir dans tes listes ! Excuse-moi, mais je n'ai aucune envie de t'être fidèle !... Mais de ton côté, pourquoi t'évertues-tu à mettre des bâtons dans les roues des chômeurs qui savent ce qu'ils veulent, qui savent où ils vont et qui ne demandent qu'à se sortir de l'ornière du chômage ? Pourquoi ??? Le sais-tu, au moins ? J'en doute...

Tu dois savoir, dans tes bases de données, que j'ai trouvé LA formation de mes rêves, LA formation qu'il me faut, qui me convient... (sans ton aide, parce que tes conseillers ne te donnent AUCUNE piste) Ah oui, c'est une formation à distance et tu tiques sur ce point, parce que tu ne peux pas vérifier la présence et le travail fourni (manque de bol, et bien si : l'organisme qui dispense cette formation déclare pouvoir TOUT te justifier sur simple demande !)... Mais Pôle-Emploi, ce n'est pas parce que les formations se font en présentiel que les stagiaires se donnent à fond et sont même présents ! Et oui, il est des centres de formation qui font signer les feuilles d'émargement aux stagiaires absents pour gagner de l'argent en se fichant royalement de si ils travaillent, de si ils sont présents et même de si ils obtiennent leur diplôme à la fin ! Il existe même des directeurs qui imitent eux-mêmes la signature d'un stagiaire... Incroyable, hein... Mais VRAI !

Moi, je suis hyper-motivée parce que c'est LA formation de ma vie ! Oui, ok, j'ai déjà 2 baccalauréats et des années de fac... Mais ma nouvelle voie est celle que j'ai choisie et aucune autre ! Es-tu capable de comprendre ça ?

Tu m'énerve, Pôle-Emploi ; j'en ai marre de toi !

Je t'ai laissé de l'argent et le tarif de cette formation ne comble même pas mes deux mois de préavis... Alors je suis prête à te faire cadeau de ce qui ne sera pas dépensé pour moi, mais sache que...

J'ai la tête aussi dure, sinon plus encore, que tes conseillers et crois-moi, je ne suis pas à la veille d'abandonner mon projet de reconversion professionnelle ! J'irai jusqu'au bout ! Et ça, la conseillère que tu m'as assignée le sait déjà et se trouve bien ennuyée d'avoir affaire à quelqu'un comme moi...

Arrête de me prendre pour une conne demeurée et laisse-moi faire ce dont j'ai envie, ce dont je rêve ! Et ce dont on t'a donné de l'argent pour l'effectuer !!!

Je ne te salue pas plus que ça, hein, tu comprendras, j'en suis sûre...

PS : tu as de la chance que la très grande majorité des demandeurs d'emploi ne connaissent pas les deux côtés de ton fonctionnement comme moi, sinon tu aurais du souci à te faire, crois-moi.